65% des ménages de la CUB attendent un logement social !

Forte intervention de Max Guichard, ce vendredi sur la question du logement social. S’appuyant sur le projet de loi Duflot, le président du groupe des élus communistes à la CUB a questionné le président de la CUB et le maire de Bordeaux sur leurs intentions concernant le logement social. Et rappelant l’urgence que vivent des milliers de familles sur l’agglomération, il a obtenu que l’un et l’autre montent à 35% le plancher de logements sociaux constructibles dans chaque opération. Une annonce à confirmer et à suivre de faits. C’est ce qu’attendent les 65% de ménages de la CUB qui ne peuvent pas mettre mensuellement plus de 600 euros dans leur loyer. 

 » Monsieur le président, chers collègues,

Vous connaissez l’opinion de notre groupe sur cette opération Euratlantique. C’est jusqu’à présent une opération immobilière juteuse pour les promoteurs, doublée de l’implantation d’un centre d’affaires qui tourne le dos à l’histoire ouvrière, cheminote et industrielle de ces quartiers, même si quelques avancées commençent à se faire jour.

« Cherche bien immobilier avec vue; du T4 à 334 000 euros à l’appartement avec terrasse à 850 000 euros ». Voici les prix récemment annoncés par le journal Sud-Ouest pour le quartier Ginko, au nord de Bordeaux.

Avancées qui devraient prendre une dynamique nouvelle avec le projet de loi salutaire de Cécile Duflot sur le logement social. Ce projet n’est pas parfait mais il porte en lui les outils permettant d’atteindre des objectifs ambitieux en termes de logements sociaux. Des mesures qui sont d’ailleurs très proches de ce que nous exprimions ici en juillet dernier et notamment l’augmentation du pourcentage de logements sociaux exigibles (dont une majorité de PLUS et PLAI) et l’augmentation des pénalités pour les villes hors-la-loi.

Au titre des outils, la vente à prix modérés des terrains d’Etat ou de RFF doit évidemment amener à modifier sensiblement ce projet, comme le projet de Bastide Niel.

Arriver à 25% de logements véritablement sociaux est un objectif ambitieux qui nécessite des gestes forts. Et qui nécessite donc d’aller sur chaque nouvelle opération bien au-delà de ce qui nous a été soumis jusqu’à présent. Pour rappel, notre groupe porte l’ambition de 50% de logements sociaux dans chaque grande opération.

Nous savons que les services communautaires ont déjà planché sur le sujet.

Nous souhaitons donc connaître les orientations nouvelles d’Euratlantique et Bastide Niel en termes de logements sociaux. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *