Foncier: le devoir d’inventer

Bordeaux Métropole a adhéré en 2017 à l’Établissement Public Foncier (EPF) de Nouvelle Aquitaine, afin d’agir contre la spéculation. Les élus communistes avaient exprimé des réserves sur son fonctionnement. Aujourd’hui, il sexpriment, par la voix d’Odile Blein, la nécessité de regarder ce qui se fait de nouveau pour livrer des logements à des prix abordables.

« Notre groupe s’est abstenu en mars de l’année dernière sur l’adhésion à cet établissement public foncier. Si son utilité n’est pas à démontrer, c’est son financement – basé sur une taxe additionnelle pesant sur les ménages, que nous avions souhaité contester.
Nous maintenons cette réserve, tout en observant avec intérêt les projets qui peuvent naître au moyen et long terme grâce à l’action de cet établissement. Cela n’exonère pas, nous le répétons, d’une action spécifique de la métropole et de son service Foncier sur l’immédiat. Ce devrait par exemple être le cas pour l’aide à l’installation ou au maintien des artisans et de la petite industrie au cœur des opérations d’aménagement voire dans les centre-ville.

Dans le même esprit, nous avons proposé à l’occasion du débat sur le logement au mois de décembre, que soit étudiée les expériences, notamment Lilloise, d’office foncier solidaire qui permette de dissocier le sort du logement et celui du foncier. Les propriétaires du logement ne sont que locataires du foncier, ce qui permet de lisser le poids du prix du foncier dans le temps long et donc de pérenniser les dispositifs d’accession sociale dont les bonnes intentions s’éteignent souvent après les 10 premières années contractuelles. Je crois savoir que les services de la métropole ont commencé à travailler sur le sujet.

Au regard de la flambée continue des prix sur notre agglomération, ce sont des sujets sur lesquels cette assemblée devrait pouvoir débattre et délibérer rapidement. Ces remarques étant faites, nous voterons pour cette convention liant l’EPF et la Métropole. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *