Cofinoga: les élus communistes font bouger les lignes !

 En début de conseil de ce 17 février, Max Guichard a fait une nouvelle intervention sur la situation de l’entreprise Cofinoga. Suite à cette intervention des élus communistes, la motion présentée par le maire de Mérignac (Michel Sainte-Marie), a été largement amendée pour faire référence à la nécessité de réunir une table ronde, imposant un moratoire pour arriver à un objectif: Zéro licenciement ! Satisfait, Max Guichard a indiqué qu’il l’aurait été pleinement si le Sénat n’avait pas, la veille, rejeté la propostion de loi des sénateur communistes visant à interdire les licenciements boursiers ! Continuer la lecture de Cofinoga: les élus communistes font bouger les lignes !

De Grattequina à Bacalan: l’industrie doit avancer

 Un nouveau terminal portuaire sur la Garonne ? C’est une excellente nouvelle pour l’industrie dans l’agglomération bordelaise. Une bonne nouvelle qui pourrait être doublée si les élus locaux pèsent de tout leur poids pour que se réalise le projet d’installation d’une activité de réparation navale sur les Bassins à flot. C’est ce qu’a exprimé Gilles Penel, conseiller municipal de Blanquefort. Continuer la lecture de De Grattequina à Bacalan: l’industrie doit avancer

Cofinoga, élus et citoyens doivent se mobiliser !

Au moment même où se tenait le conseil de communauté de la CUB, le groupe Cofinoga annoncait 438 suppressions de postes dont 377 à Mérignac. un scandale qu’ont dénoncé les élus de la CUB. Conseillère municipale communiste, Claude Mellier était présente au rassemblement de près de 200 salariés devant les portes de l’entreprise de crédit. Et au sein du conseil de communauté, Max Guichard appelait à la mobilisation pour sauvegarder l’emploi et constituer un front commun d’élus, de salariés et de citoyens contre cette casse organisée. Continuer la lecture de Cofinoga, élus et citoyens doivent se mobiliser !