Bacalan-Bastide: pour le bouclage de la ceinture de chemin de fer !

Une présentation modifiée mais aucun engagement. Voilà à quoi se résume la délibération proposée au conseil de CUB de ce 17 février concernant les transports en commun qui emprunteront le futur pont Bacalan-Bastide. C’est-à-dire des Autobus et non un tram ou un tram-train, comme le réclame le groupe communiste et de nombreux élus de la CUB. L’équipement ferroviaire de ce pont permettrait pourtant de boucler la ligne de ceinture de l’agglomération et donc de répondre aux besoins de milliers de travailleurs et habitants de la CUB. L’intervention de Max Guichard justifie donc un vote symbolique et négatif du groupe communiste. Continuer la lecture de Bacalan-Bastide: pour le bouclage de la ceinture de chemin de fer !

Quelques précisions sur les abattoirs…

 Ancien collaborateur du groupe des élus communistes à la CUB, Claude Larribaud nous a fait parvenir une petite réponse à ceux qui pensent que les abattoirs publics sur l’agglomération bordelaise n’ont jamais représenté qu’un immense gâchis d’argent. De 1977 à aujourd’hui, il détaille l’utilité sociale et environnementale de cet équipement dont la CUB a malheureusement décidé de se passer en fermant définitivement ses abattoirs sans solution alternative viable. Continuer la lecture de Quelques précisions sur les abattoirs…

Un tramway sur le pont, c’est une exigence.

 Alors que le président de la CUB a ouvert le conseil de ce 20 janvier en évoquant l’ouverture du « Grenelle des mobilités », le président du groupe communiste, Max Guichard, en a profité pour renouveller l’impatience de son groupe et des usagers de voir ce pont supporter un tramway ou un tram-train, qui pourrait boucler la ligne de ceinture de chemin de fer que les élus communistes appellent de leurs voeux depuis 25 ans. Une intervention qui a bousculé l’ordre du jour de ce conseil et a permis à nombre d’élus de tous bords de s’exprimer dans le même sens. Continuer la lecture de Un tramway sur le pont, c’est une exigence.