Médoc: le tram-train ne doit pas être synonyme de rupture

Le conseil du 20 janvier était l’occasion de voter la convention relative au financement du futur tram-train du Médoc. Au nom du groupe communiste, Vincent Maurin a exprimé les inquiétudes que soulève ce projet, notamment pour les usagers venant du Médoc.  Continuer la lecture de Médoc: le tram-train ne doit pas être synonyme de rupture

Un tramway sur le pont, c’est une exigence.

 Alors que le président de la CUB a ouvert le conseil de ce 20 janvier en évoquant l’ouverture du « Grenelle des mobilités », le président du groupe communiste, Max Guichard, en a profité pour renouveller l’impatience de son groupe et des usagers de voir ce pont supporter un tramway ou un tram-train, qui pourrait boucler la ligne de ceinture de chemin de fer que les élus communistes appellent de leurs voeux depuis 25 ans. Une intervention qui a bousculé l’ordre du jour de ce conseil et a permis à nombre d’élus de tous bords de s’exprimer dans le même sens. Continuer la lecture de Un tramway sur le pont, c’est une exigence.

Quand la CUB fait payer la facture aux usagers…

Dans le débat sur les tarifs des transports publics, un seul chiffre a fait bouger le président de la CUB, Vincent Feltesse : « entre 2008 et aujourd’hui, le mensuel jeune a augmenté de 51% », a dénoncé Michel Olivier, vice-président communiste. Le président socialiste a donc concédé qu’aucune autre augmentation ne toucherait les jeunes jusqu’à la fin du mandat… Un peu maigre au regard des augmentations déjà décidées. Continuer la lecture de Quand la CUB fait payer la facture aux usagers…