Ford: les exigences sont intactes

Se saisissant d’une délibération d’aide au plan de déplacement de l’entreprise Getrag-Ford, Gilles Penel en a profité pour rappeler en conseil de CUB, les exigences des salariés pour le développement de l’emploi sur le site de Blanquefort.

Par rapport à cette délibération, nous aimerions avoir des garanties sur la pérennisation des 800 emplois des salariés de Getrag FORD transmissions, car Ford Europe a annoncé l’arrêt de la boite IB5 sous 2 ans.

Ford Europe et Getrag cherchent une usine en Europe pour une nouvelle boite a vitesse la MX 65 pour un lancement prévu en 2016. Il faut que cette boite a vitesse soit mise sur GFT et nous espérons que cette exigence sera posée lors du comité de pilotage du 24 mai.

Par rapport à ce comité de pilotage, pour nous comme pour les salariés et pour le cabinet d’expertise du CE, les 1000 emplois n’y sont toujours pas.

De plus, le secteur activité des Rack n’est pas rentable et ne le sera jamais, le double embrayage s’arrêtant en 2019. Et il y a toujours plus de 40% de place disponible pour avoir un véritable projet d’avenir sur le site de FAI.

Enfin et pour revenir au de plan de déplacement dont il est question dans cette délibération, il est déjà clair que le tram-train ne résoudra pas tout pour ce secteur de l’agglomération.

Des alternatives à la voiture pour les salariés du secteur et des offres de qualité notamment pour les jeunes en formation, passeront par des offres transversales du type de la ligne de ceinture ferrée ou encore, du prolongement de la Liane 11 que réclament de nombreux citoyens du Haillan et de nombreux habitants du quadrant Nord-Ouest.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *