Gratuité des transports plutôt qu’augmentation chronique des tarifs!

Comme prévu dans le contrat qui lie Bordeaux Métropole avec Kéolis, une augmentation de 3% de l’ensemble des tarifs bus, tram et V3 interviendra au 1er août.

Léna Beaulieu, pour le groupe communiste, a dénoncé cette forte augmentation annuelle qui fait peser l’effort sur les usagers qui doivent déjà subir les contraintes d’un réseau saturé tant bus que tram. 

« A l’occasion de l’augmentation annuelle, contractualisée à 3% avec le délégataire Kéolis, nous souhaitons une nouvelle fois exprimer notre désaccord sur les nouveaux tarifs proposés à partir du 1er août.

L’augmentation des tarifs va, à notre avis, à l’encontre des objectifs affichés par Bordeaux Métropole de favoriser les transports collectifs sur l’agglomération pour que les habitants de nos communes abandonnent leur voiture pour d’autres modes de transport et ainsi favoriser une meilleure circulation, un air plus respirable et agir concrètement contre le dérèglement climatique.

Aussi sommes-nous surpris de voir, dans les nouveaux tarifs proposés, que l’offre V3 augmente de 6,25% et de 10% pour les abonnements à la semaine et à l’année. Alors que nous voulons développer et populariser cette offre dans notre agglomération, cette augmentation apparait plus comme un frein qu’à une invitation à prendre le vélo.

Enfin, nous souhaiterions redire ici que, plutôt qu’une augmentation régulière des tarifs de transports, nous privilégions pour notre part la gratuité des transports mises en place dans de plus en plus d’agglomération. Dunkerque, agglomération de 200 000 habitants osera la gratuité sur l’ensemble de son réseau à partir du 1er septembre, et Paris y réfléchit.

Ce serait un engagement fort dans la bataille que nous devons mener pour l’écologie, un engagement qui nous obligera à être ambitieux et d’anticiper beaucoup plus en terme de moyen de transport publics collectifs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *