L’accession sociale est-elle vraiment la priorité ?

Le conseil de communauté du 16 décembre a examiné la convention signée avec Axanis, filiale « accession sociale » d’Aquitanis. Pas inintéressant, à condition que l’offre de base de logements sur la CUB soit réellement sociale, a argumenté Jean-Claude Feugeas, conseiller  municipal de Lormont.

Selon les éléments livrés par Aquitanis dans son rapport d’activité 2010, 71% des demandeurs de logement social ont des revenus inférieurs au plafond de ressources exigibles aux PLAI. Soit 10 572 euros pour une personne seule. Nous savons par ailleurs qu’un ménage girondin sur deux ne peut pas se permettre de payer plus de 400 euros de loyer mensuel. Pourquoi dès lors avons-nous l’impression que l’expression « rééquilibrage et diversification de l’offre de logement » est systématiquement utilisée pour réduire la proportion de logements très sociaux ? En souhaitant « passer un cap » dans la mise en chantier de logements pour l’accession dite « sociale » à la propriété, cette convention avec Axanis participe en effet à réduire la part de logements vraiment sociaux dans chacune des opérations de construction. C’est ce que, malheureusement, nous constatons dans de trop nombreuses opérations qui nous sont soumises.

Le parcours résidentiel, dont il est beaucoup question dans cette convention, n’a de sens que si l’offre de base faite aux habitants de la CUB correspond à leurs revenus actuels. C’est le développement d’une telle offre qui évitera que les ménages soient contraints d’aller vivre aux marges de l’agglomération. J’ajouterais que la moitié des logements proposés en accession à la propriété seront des opérations de rachat en VEFA auxquels nous sommes systématiquement opposés. Nous continuons de penser que notre collectivité doit maintenir un cap : celui d’équilibrer l’offre de logement en la faisant correspondre aux besoins. C’est-à-dire aller vers 50% de logements sociaux et très sociaux dans chaque nouvelle opération. Pour ces raisons, nous nous abstiendrons sur cette délibération.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *