L’agriculture en ville… pour tous !

Claude Mellier a salué les engagements en faveur de l’installation d’agriculteurs sur l’agglomération bordelaise. A condition d’avoir une véritable ambition en termes de distribution.

Beau projet que celui qui nous est ici présenté d’aider à l’installation ou à la réinstallation d’exploitants agricoles sur la CUB, de même que celui de favoriser les circuits courts entre producteurs et consommateurs. Nous soulèverons seulement que notre établissement aurait été beaucoup plus cohérent s’il n’avait pas, dans le même temps, décidé de fermer l’abattoir public sur la CUB. Et nous ajouterons que pour être réellement ambitieuse, cette orientation devrait aller plus loin.

Le PCF est à l'initiative de ventes directes avec les agriculteurs du MODEF (içi à Paris, mais c'est aussi régulièrement le cas au chateau du Dorat, à Bègles) pour dénoncer les pratiques de la grande distribution.

Limiter les débouchés de ces nouvelles installations aux seuls réseaux commerciaux de proximité comme les AMAP serait insuffisant. Cette politique devrait selon nous être appuyée par un travail, notamment auprès des grandes surfaces pour que l’agriculture de proximité profite au maximum d’habitants de la CUB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *