Logement social: Maintenant qu’on a des outils, il faut agir !

0% de logement véritablement sociaux ! C’est l’exploit qu’a réussi le maire de Bordeaux sur l’aménagement du quartier de la Bastide. « Il y avait déjà trop de logements sociaux dans ce quartier », a répondu le représentant d’Alain Juppé en conseil de communauté. Trop de logements sociaux ? Une invention à laquelle Vincent Maurin, pour le groupe communiste, a rétorqué par une application ambitieuse de la nouvelle loi Duflot.

Même si elle date de 1999, il nous est toujours impossible d’accepter le bilan de cette ZAC « Coeur de Bastide ». La ville de Bordeaux a en effet réalisé l’exploit de ne construire aucun logement social sur cette zone revitalisée par l’arrivée du tramway. Seul l’îlot D 3 pourrait voir la réalisation de logements étudiants… Maigre consolation.

Mais nous osons espérer qu’il s’agit là d’une erreur du passé. Nous préférons rester sur l’ambition que vous avez fixée ici même, Monsieur le maire et Monsieur le président, de réaliser 35% de PLAI et PLUS, logements vraiments sociaux, dans toutes les grandes opérations d’aménagement.

Nous espérons que ce sera le cas sur les opérations Bastide Niel et Bassins à Flot. Il faudra pour aider à cette réalisation ambitieuse que des réponses soient apportées sur l’aide de l’Etat concernant les terrains acquis dans ces secteurs.

La loi Duflot heureusement revotée est un appui indispensable dont il faut concrétiser rapidement les ambitions et les outils.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *