Pour une logistique urbaine écologique, vite !

L’élu communiste bordelais VMaurin nautiqueincent Maurin s’est saisi d’une délibération du dernier conseil de CUB pour alerter la CUB et la ville de Bordeaux sur la question du transport des granulats sur l’agglomération. 1 péniche remplace 15 camions. Alors, les transports écologiques, on s’y met quand à Bordeaux ?

Nous nous saisissons de ce dossier pour alerter sur la question du transport des granulats sur notre agglomération. Des chantiers aux besoins énormes sont en cours, des deux côtés de la Garonne et au Sud comme au Nord, sans que notre agglomération ne se soit dotée de moyens de transports écologiques. Et cela alors même que notre groupe a plusieurs fois interpellé, dans cette enceinte comme dans le cadre d’Euratlantique, sur l’urgence d’envisager des transports de matériaux par voie fluviale.

A notre connaissance, seul le site de Grattequina accueille ce type de transports. Ce qui prouve l’intérêt de cette démarche mais reste largement insuffisant.

Je le dis avec d’autant plus de force que j’ai eu récemment l’occasion de rencontrer un chef d’entreprise qui, dans le secteur d’Euratlantique, était prêt à expérimenter ce type de transports. Il semble que, comme sur les Bassins à Flot, le maire de Bordeaux ait fait valoir que l’activité productive n’avait plus sa place en ville.

Je m’oppose à cette vision et je regrette que la CUB n’ai pas pu, sur Euratlantique comme aux Bassins à Flot, débloquer la situation. Face au blocage maintenant assumé par le maire de Bordeaux, notre établissement doit en effet prendre toutes ses responsabilités afin que notre agglomération se donne tous les moyens de faire vivre son potentiel industriel.

C’est d’autant plus urgent que ces expériences sur le transport de granulats auraient dû nous servir d’expérimentation avant une utilisation du fleuve pour d’autres types de marchandises, comme cela se fait aujourd’hui dans tant de villes portuaires. 1 péniche de marchandises, ce sont 15 camions en moins sur nos routes.

Voilà un chantier écologique créateur d’emplois qui n’attend que la volonté politique des élus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *