Notre énergie mérite une gestion publique !

Le conseil de CUB de ce 13 avril avait à approuver les projets de réseau de chaleur pour le futur quartier des Bassins à Flot. Recyclage des éfluents de la station d’épuration côté Bastide et chaufferie bois côté Bacalan. Elu de ce quartier, Vincent Maurin s’est félicité de ces projets innovants tout en regrettant que la mise en régie, c’est-à-dire sous maîtrise publique, de ce type de réseaux n’ait pas été étudié. Le groupe des élus communistes et apparentés s’est donc abstenu sur cette délibération.

 

 

« Nous nous félicitons de cette initiative innovante sur les Bassins à Flots. Nous espérons que l’utilisation des effluents de la station d’épuration et la mise en place d’une chaufferie bois seront efficaces et bénéfiques pour les habitants de ce quartier en devenir. Notre enthousiasme aurait pourtant été plus complet si les acteurs de ce projet avaient pu considérer que la maîtrise publique s’imposait totalement sur de tels projets. Proposition pas irréaliste puisque l’un des acteurs essentiels est Mixener, filiale de Regaz elle-même gestionnaire de réseau de Gaz de Bordeaux. Quand on parle de Mixener, la ville de Bordeaux n’est donc pas très loin puisqu’actionnaire majoritaire de Régaz, Gaz de Bordeaux.

Dommage donc de ne pas avoir étudié cette possibilité alors même que Gaz de Bordeaux est fragilisé par la libéralisation du marché de l’énergie au plan européen et par la séparation juridique des fonctions de distribution et de commercialisation du gaz. Mesures qui ont conduit Gaz de Bordeaux à mener une politique d’entreprise calquée de plus en plus sur les logiques du privé: blocage de la masse salariale, augmentations tarifaires et recherche de rentabilité immédiate. Ce qui nous a conduit à demander au maire de Bordeaux l’étude du retour en régie de Gaz de Bordeaux, et nous conduit ici à demander que soit aussi étudiée la mise en gestion publique des projets de réseaux de chaleur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *