L’abattage public, c’est la priorité à la santé et à la sécurité alimentaire

Un abandon total de l’abattage public sur la communauté urbaine. C’est ce que proposait la délibération soumise au conseil de communauté du 4 septembre 2009. Un sénario auquel le groupe des élus communistes et apparentés a été le seul à s’opposer. Au nom de l’avenir des 62 salariés de cet abattoir public et au nom de la sécurité alimentaire. Explication de vote de Michel Iste, vice-présidente à la CUB. Continuer la lecture de L’abattage public, c’est la priorité à la santé et à la sécurité alimentaire