Parcs-relais: les emplois sauvés, il faut maintenir la pression

L’élue communiste de Mérignac, Lena Beaulieu, est revenue sur la situation des 90 agents affectés aux parcs-relais dont l’emploi était menacé.

« Comme les représentantes syndicales de cette entreprise, nous avons obtenu les précisions et engagements nécessaires de Keolis et de la CUB concernant le devenir des 90 emplois de Phone Regie. Sur notre interpellation, le président de la CUB a pris des engagements devant le Conseil de CUB réuni ce 28 novembre.

La crainte des salariés est grande. Notre surprise aussi puisque nous avions fait du respect des accords sociaux un préalable à ce nouveau contrat de DSP. En l’absence, évidemment, de véritable réflexion sur une régie des transports.

C’est ce préalable, accepté à l’unanimité, qui m’avait fait intervenir en commission transport du 26 octobre dernier pour m’assurer que cette automatisation n’entrainerait aucun licenciement. La réponse qui me fut alors faite ne pouvait que nous rassurer. La suite ne fut, hélas, pas si simple.

Ce qui rend encore plus déterminante notre conclusion, lors de notre intervention faite dans le cadre du vote de cette DSP, à savoir « rester vigilant pour la parfaite mise en œuvre de ce contrat, notamment concernant les accords sociaux ».

C’est en ce sens que nous allons être plus que vigilants concernant la garantie de ces 90 emplois, en poursuivant les liens que nous avons noué ces derniers jours avec tous les personnels concernés.

Justement, dans le cadre de ces rencontres, il nous est apparu combien il est nécessaire de poursuivre une présence humaine dans ces parkings, tant pour les usagers, souvent en grand besoin d’informations, que pour la mise en sécurité de ces lieux de stationnement.

Voila les réflexions et exigences que nous portons dans cette nouvelle gestion DSP qui, par nature, nous ne cessons de le dire, révèle une contradiction permanente entre les intérêts capitalistiques du délégataire et les besoins de l’ensemble des usagers et des salariés concernés. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *