Programmation de logements sociaux: la CUB doit être soutenue dans ses efforts.

 Le groupe communiste a voté en faveur de la programmation de logements sociaux 2012-2014 qui prévoit des efforts supplémentaires pour la CUB, notamment pour les PLUS et PLAI qui sont les logements les plus adaptés à la demande sociale. Des efforts salutaires qui doivent être maintenus et doivent reccueillir l’appui de mesures nationales plus favorables au logement social. C’est l’opinion exprimée par Vincent Maurin au nom du groupe.

« Vous savez combien nous sommes attachés à cet effort de production de logements sociaux, mon intervention précédente l’a encore montré. Et si nous sommes souvent critiques sur les programmes qui nous sont présentés, nous voterons en faveur de cette programmation pour la période 2012-2014.

L’évolution de la répartition des constructions nouvelles nous semble aller dans le bon sens : une baisse progressive mais réelle de la part des PLS en faveur d’une montée de celle des PLUS (+22% entre 2011 et 2012) et des PLAI (+38% sur la même période). Et si nous prenons la production de PLAI et PLUS prévue pour 2012, sur la base de l’ambition de produire 9000 logements par an, nous serions quasiment à 40% de logement véritablement sociaux. Ce n’est pas tout à fait les 50% que nous souhaitons mais cela va tout à fait dans le bon sens. De même que les modestes mais réels efforts d’aide en direction du parc privé pour lequel nous approuvons de modalités nouvelles. Par contre, nous souhaitons que soient levés les freins aux programmes locatifs PLUS-PLAI dans les zones ANRU et ZUS afin que les enfants de ces quartiers puissent continuer d’y loger une fois devenus adultes.

Après une période difficile d’affaiblissement des aides à la production de logements sociaux, le nouveau gouvernement et la future majorité parlementaire devront revenir sur une politique de véritable soutien au logement social et d’aide à la pierre, permettant à la CUB d’aller encore plus loin que le prévoit ce programme. Le président François Hollande a par ailleurs annoncé sa volonté d’encadrer les loyers, ce qui serait un premier pas. Nous espérons qu’il prendra en compte les propositions des associations et syndicats qui se sont prononcés en faveur du blocage des loyers et de la production nationale de 200 000 logements sociaux publics par an. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *