Retraites: non, ils n’ont rien compris !

Qu’elle est légitime cette colère du secrétaire national du PCF qui dénonce les vieilles recettes du rapport Moreau sur les retraites. Colère et détermination. Car, comme l’écrit Sébastien Laborde, « les forces (sociales et politiques de gauche) sont à une croisée des chemins. Soit elles ouvrent les espaces pour que des rassemblements larges se développent, soit elles se contentent de surfer sur le désarroi et le mécontentement qui grandit. »

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *