Gares, Postes, trésoreries… les services publics de la CUB attaqués de toutes parts

Talence, Bègles, Le Bouscat, Saint-Médard en Jalles, Bordeaux,… Les trésoreries de la CUB sont sous le coup des restrictions budgétaires. Annonce dénoncées par le conseiller municipal communiste de Talence, Pierre Gorse. A Bordeaux Nord, ce sont les guichets de la gare Ravezies et la Poste elle-même qui ont connu le même sort. Comme l’avait regretté Michèle Iste lors du dernier conseil de CUB, « la RGPP vit encore« , malgré le changement de pouvoir. Une politique de restriction des services publics qui se fait toujours au détriment des plus faibles et de la dynamique du territoire. Ce que dénonce Pierre Gorce dans son communiqué de presse: Continuer la lecture de Gares, Postes, trésoreries… les services publics de la CUB attaqués de toutes parts

Des navettes pour aller au boulot, pas seulement pour la photo !

Mettre en place des navettes fluviales sur la Garonne est un projet très positif, qui a déjà mis trop de temps à voir le jour et dont les élus communistes et républicains de la CUB se sont réjouis. A condition que ces navettes deviennent un élément à part entière d’un réseau de transports performant. Pas pour en faire une simple attraction touristique. C’est pourtant le risque, à la lecture des derniers plans de la CUB et de la ville de Bordeaux qui font disparaître le ponton de Bacalan et donc la liaison entre Lormont et Bordeaux-Nord. Inquiets, le conseiller municipal communiste de Bordeaux, Vincent Maurin et son camarade de Lormont, Jean-Claude Feugas ont écrit au président de la CUB afin qu’il ne laisse pas faire ce qui serait une erreur stratégique. Les travailleurs de la CUB méritent un réseau de transport efficace, qui passe par une ligne de ceinture de fer rénovée et une utilisation optimale du fleuve.  Continuer la lecture de Des navettes pour aller au boulot, pas seulement pour la photo !

Quelques précisions sur les abattoirs…

 Ancien collaborateur du groupe des élus communistes à la CUB, Claude Larribaud nous a fait parvenir une petite réponse à ceux qui pensent que les abattoirs publics sur l’agglomération bordelaise n’ont jamais représenté qu’un immense gâchis d’argent. De 1977 à aujourd’hui, il détaille l’utilité sociale et environnementale de cet équipement dont la CUB a malheureusement décidé de se passer en fermant définitivement ses abattoirs sans solution alternative viable. Continuer la lecture de Quelques précisions sur les abattoirs…