LGV: un groupe de pression s’est réunit… et après ?

Nous apprenons par voie de presse qu’un groupe de pression pro-LGV s’est rendu ce 5 septembre à Paris pour conjurer le sort qui est promis au grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO). Composé des présidents-e des régions Aquitaine et Occitanie et des métropoles de Toulouse et Bordeaux, ce groupe a fait montre d’imagination pour tenter de prouver que ce projet d’extension de la ligne à grande vitesse vers Dax et Toulouse est toujours viable.

Continuer la lecture de LGV: un groupe de pression s’est réunit… et après ?

LGV: une insulte à la démocratie !

Communiqué de presse des élus communistes de la Métropole:

L’annonce ce week-end de l’intention du gouvernement de donner son accord pour la réalisation du grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) est une véritable insulte faite au débat démocratique.

L’avis argumenté de la commission d‘enquête rendu au printemps dernier avait en effet mis en valeur la vitalité du débat citoyen animé par les élus locaux et les associations. Contrairement à ce qu’on lit trop souvent, ils ne sont pas des anti-LGV puisqu’ils préconisent eux-mêmes une modernisation des liaisons vers Toulouse pour arriver à un trajet de 1h18 depuis Bordeaux. Ils proposent des alternatives au tout-TGV, ce qui est assez différent. Continuer la lecture de LGV: une insulte à la démocratie !

GPSO: il faut entendre l’expertise citoyenne !

Voici l’intervention de Max Guichard lors du conseil de Métropole du 10 avril, concernant l’avis négatif de la commission d’enquête sur les lignes LGV vers Dax et Toulouse :

« Monsieur le Président,

Notre groupe se félicite de la qualité de l’avis rendu à l’issue de la commission d’enquête sur la GPSO ou plus exactement sur les lignes à grande vitesse entre Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Cet avis doit être pris très au sérieux car il pose des questions qui vont au-delà des simples lignes concernées. Après la tragédie qui avait coûté la vie à un jeune homme à Sivens, cette commission d‘enquête a pris son rôle très au sérieux et a considéré que l’expertise citoyenne devait être entendue. Il était temps puisque depuis des années, des citoyens, des associations et des élus remuaient ciel et terre pour faire entendre que la LGV n’est pas l’unique solution pour répondre aux besoins de modernisation des liaisons dans le grand Sud-Ouest.Guichard-Max-Cenon Continuer la lecture de GPSO: il faut entendre l’expertise citoyenne !