Quand le désendettement cache une capitulation…

Le conseil de CUB de ce 12 juillet a étudié un Budget supplémentaire assez classique et sans grande surprise. Jean-Claude Galan en a néanmoins profité pour dénoncer, au nom du groupe communiste, la politique du désendettement qui cache mal une réelle capitulation face au monde des banques et de la finance. Continuer la lecture de Quand le désendettement cache une capitulation…

75 000 emplois, c’est possible. Il faut juste changer de cap.

 

Notamment grâce à l’insistance des élus communistes de la Cub, le premier Sommet économique et social s’est réuni aujourd’hui à Meriadeck. Une premier réunion entre elus, syndicats de salaries, représentants du patronat et du monde bancaire qui a permis d’aboder par exemple les projets d’activité de maintenance navale sur les Bassins à flot. Représentant le groupe des élus communistes et apparentes, Gilles Penel a rédige une contribution écrite à cette journée.

6 ans d’investissement mais combien de renoncements ?

Le conseil de CUB de ce vendredi a adopté le programme prévisionnel d’investissement (PPI) pour les 6 prochaines années. Un PPI nouvelle formule, marqué par l’esprit du rabot (-10% sur tous les grands investissements) et par la vogue des règles d’or (enveloppe de crédit figée sur 6 années). Avec 2,7 milliards d’euros d’investissement, ce programme est pourtant ambitieux et il fait notamment la part belle au logement social. De bonnes orientations dont Jean-Claude Galan pour le groupe communiste a exprimé la crainte qu’elles ne résistent pas aux sirènes de l’austérité.

Continuer la lecture de 6 ans d’investissement mais combien de renoncements ?