Les Girondins de Bordeaux livrés à des fonds vautours!

Suite au grand oral passé devant l’ensemble des élus de Bordeaux Métropole, par Joseph Da Grosa, pressenti pour acheter le club des Girondins de Bordeaux, les élus issus de tous les bancs ont donné leur feu vert à la vente en acceptant les garanties présentés par le repreneur concernant les 3,7 millions de loyer annuel du stade Matmut Atlantique.

Max Guichard, président du groupe communiste, est intervenu pour s’opposer à ce projet de reprise de notre Club de football, devenu une institution pour de très nombreux girondins.

Continuer la lecture de Les Girondins de Bordeaux livrés à des fonds vautours!

Quand l‘UEFA nous fatigue du sport…

Le dernier conseil de Bordeaux Métropole a validé des surcoûts de plus de 3 millions d’euros, soit un doublement du budget initialement prévu pour l’accueil de l’Euro 2016 à Bordeaux. Sécurité, déplacements, les raisons ne manquent pas… Mais ce sont surtout les raisons d’être dégouté du sport professionnel que multiplie l’UEFA… C’est ce qu’a exprimé Max Guichard, au nom du groupe des élus-es communistes :
Continuer la lecture de Quand l‘UEFA nous fatigue du sport…

Grand stade: investissons le rail

Depuis l’inauguration du nouveau stade de Bordeaux, l’accessibilité a montré ses défaillances pour des évènements à guichets fermés. Des solutions commencent à apparaître et un groupe de travail préfectoral se met en place pour se pencher sur le problème.

Il apparaît évident qu’il n’existe pas de solution unique. D’autant plus que ce stade, construit à l’écart de la ville, révèle les carences d’un réseau de transports en commun encore majoritairement constitué en étoile, pour irriguer d’abord le centre-ville.

Les élus communistes de la métropole proposent donc que soit envisagée une solution qui dépasse cette vision : l’utilisation de la ligne de ceinture ferroviaire. Un dispositif particulier pourrait être mis en place en lien avec la SNCF, pour les évènements exceptionnels. Accompagné d’une navette-bus à la gare de Cracovie, la ligne de ceinture peut répondre aux besoins des usagers en provenance du sud et l’ouest de l’agglomération et du département. Cela aurait le mérite d’alléger la ligne C du tramway et de faire parvenir les supporters avec un gain de temps non négligeable. De plus, la ligne B du tramway pourrait bénéficier d’une station supplémentaire au niveau des ateliers de la Jallère, là encore pour les évènements exceptionnels.

Nous soumettons ces propositions au débat et au groupe de travail préfectoral. Et nous ajoutons que les investissements publics ainsi réalisés justifieront plus encore une révision totale du montage financier de ce grand stade dont ce débat prouve qu’il est d’abord et avant tout un équipement public.