Budget 2017: l’esprit du CICE est bien là !

Même si les grandes orientations, en matière de logement et de transports par exemple, ne sont pas remises en cause, le budget proposé pour 2017 à la métropole est marqué par un appui marqué aux entreprises et aux filières économiques. Au détriment d’ambitions à la hauteur sur la politique Nature, entre autres. Voici l’intervention d Lena Beaulieu sur le sujet: Lena Beaulieu Continuer la lecture de Budget 2017: l’esprit du CICE est bien là !

Budget : les ménages paieront pour les entreprises

Le conseil de Métropole du 12 février a approuvé le second budget du mandat d’Alain Juppé. Un budget encore marqué par le désengagement de l’Etat et par le recours aux augmentations de tarifs et d’impôts pour compenser la perte de dynamique des impôts économiques. Un contexte qui a amené les élue-es communistes à s’abstenir. Voici l’intervention de Lena Beaulieu et Max Guichard.

« Disons tout d’abord que malgré les efforts des services de la Métropole, ce budget reste difficilement lisible tant les modifications de périmètres et les évolutions institutionnelles rendent difficiles les comparaisons.
Ce qui est sûr en tout cas, c’est que nous assistons à une amputation sans précédent des capacités financières des collectivités locales : 3,7 milliards d’euros de dotations en moins pour les collectivités en 2016 et 2017 ; 19 millions pour notre seul établissement. C’est donc l’équivalent de ce que la métropole dépense pour l’opération d’urbanisme aux Bassins à Flots que l’Etat retire cette année et la suivante.
Continuer la lecture de Budget : les ménages paieront pour les entreprises

Budget 2015: la déclaration de Max Guichard

« Que dire à propos de ce budget 2015 sinon notre profonde colère ? Dès qu’il est invité sur un plateau télé, le premier ministre monsieur Manuel Valls rabâche que son gouvernement ne pratique pas l’austérité. Plusieurs de ses ministres ont quitté son équipe pour cette raison, les Français le désapprouvent massivement, les experts les moins proches de ma famille politique alertent sur la catastrophe à venir et lui, toujours plus suffisant, répète que non, sa politique n’est pas une politique d’austérité et – pire – que oui, elle donnera des résultats.

Alors je demande solennellement à ceux qui soutiennent encore la politique de ce personnage : qu’avons-nous sous les yeux, ici et dans nos communes, sinon le résultat d’une brutale politique austéritaire ? Comment peut-on penser qu’il sortira quelque chose de positif de la réduction de 26 % des dépenses d’investissement dans une agglomération qui accueille chaque jour de nouveaux habitants ? Qui peut penser que réduire ou geler le nombre des fonctionnaires qui assurent la vie quotidienne des services publics permettra d’offrir des réponses à une société qui est d’abord et avant tout gangrenée par le chômage ? Continuer la lecture de Budget 2015: la déclaration de Max Guichard