LGV: un groupe de pression s’est réunit… et après ?

Nous apprenons par voie de presse qu’un groupe de pression pro-LGV s’est rendu ce 5 septembre à Paris pour conjurer le sort qui est promis au grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO). Composé des présidents-e des régions Aquitaine et Occitanie et des métropoles de Toulouse et Bordeaux, ce groupe a fait montre d’imagination pour tenter de prouver que ce projet d’extension de la ligne à grande vitesse vers Dax et Toulouse est toujours viable.

Continuer la lecture de LGV: un groupe de pression s’est réunit… et après ?

Rocade : on ne peut plus contourner la réponse ferroviaire !

Le site Rue89 Bordeaux à réalisé ces dernières semaines un dossier très complet sur la question des mobilités dans l’agglomeration bordelaise. Dossier dans lequel Claude Mellier a pu faire part de ses réflexions et propositions.

Claude Mellier

Contre l’engorgement de la rocade bordelaise, les solutions sont à portée de main, estime Claude Mellier, vice-présidente de Bordeaux-Métropole en charge des infrastructures routières et ferroviaires. L’élue communiste plaide pour une politique de logement encore plus volontariste, pour la relance de la voie de ceinture bordelaise et du fret fluvial et ferroviaire.

Lire la suite ici

GPSO: le gouvernement choisit la mauvaise voie

Intervention de Max Guichard lors du conseil du 30 octobre 2015.
« L’annonce du gouvernement de donner son accord pour la réalisation du grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) a été une très mauvaise nouvelle pour le débat démocratique.
C’est une initiative bien malvenue un an à peine après le décès du jeune Rémy Fraisse, dans le Tarn, lors d’un mouvement né de l’incapacité des élus à entendre l’expertise citoyenne. Continuer la lecture de GPSO: le gouvernement choisit la mauvaise voie