Silence, on vide la CUB de ses emplois !

Sur son blog, le conseiller municipal communiste de Bordeaux, Vincent Maurin, lance une alerte à propos de la situation de l’entreprise Lesieur qui délaisse son site de Bacalan au profit de celui de Bassens, avec perte d’emplois (http://www.vincentmaurin.fr/2012/06/13/bacalan-perd-son-avant-derniere-usine/). A Mérignac, c’est la situation des salariés de Cofinoga qui inquiète les élus communistes locaux. Après un élan de solidarité unanime visant à dénoncer l’attitude la la banque BNP actionnaire majoritaire de Cofinoga, le silence se fait sur la suite des négociations. Pourtant, sous couvert de départs « volontaires », ce sont plus de 400 emplois qui seront içi supprimés. Inacceptable, pour Claude Mellier et le groupe des élus communistes de Mérignac. Continuer la lecture de Silence, on vide la CUB de ses emplois !

Cofinoga: les élus communistes font bouger les lignes !

 En début de conseil de ce 17 février, Max Guichard a fait une nouvelle intervention sur la situation de l’entreprise Cofinoga. Suite à cette intervention des élus communistes, la motion présentée par le maire de Mérignac (Michel Sainte-Marie), a été largement amendée pour faire référence à la nécessité de réunir une table ronde, imposant un moratoire pour arriver à un objectif: Zéro licenciement ! Satisfait, Max Guichard a indiqué qu’il l’aurait été pleinement si le Sénat n’avait pas, la veille, rejeté la propostion de loi des sénateur communistes visant à interdire les licenciements boursiers ! Continuer la lecture de Cofinoga: les élus communistes font bouger les lignes !