Emplois aidés : le soutien et des questions.

Une motion « en faveur des emplois aidés » a été mise au vote des élus métropolitains, ce 29 septembre.
Cette motion exprime « une vive inquiétude, à la fois pour les publics visés et pour l’ensemble du secteur de l’économie Sociale et Solidaire (2820 employeurs sur l’agglomération bordelaise). La suppression d’un nombre important d’emplois aidés sur la Métropole bordelaise (près de 1000 personnes concernées d’ici les 4 prochains mois et un chiffre non communiqué pour 2018) fragilisent considérablement ces forces vives qui œuvrent quotidiennement au développement économique et social de nos quartiers, dans des domaines essentiels tels que le scolaire, l’animation sportive et culturelle ou encore tous les services à la personne et l’aide sociale de proximité. »
« Ce sont donc aussi bien nos écoles, clubs sportifs, régies de quartier ou maisons de retraite qui subissent directement cette baisse brutale. Elle l’est d’autant plus, qu’elle s’ajoute à d’autres mesures impactant le fonctionnement des associations (baisse des crédits politique de la ville, doutes sur le maintien de l’exonération de la TFPB…).
Continuer la lecture de Emplois aidés : le soutien et des questions.

Subventions: la politique de la ville moins bien lotie que les grandes entreprises

Dépenser sans compter, c’est valable quand il s’agit de financer les grandes filières économiques. L’emballement est moins visible quand il s’agit de soutenir la politique de la ville. Voici l’intervention de Max Guichard concernant les subvention au Grand projet des villes de la rive droite (GPV). Continuer la lecture de Subventions: la politique de la ville moins bien lotie que les grandes entreprises

L’austérité retombe toujours sur le dos des travailleurs

C’est l’air de « tout va bien » qu’ont chanté certains soutiens de la politique gouvernementale, à l’occasion de la présentation du compte administratif 2015 de Bordeaux Métropole. Un air fortement contesté par Léna Beaulieu qui, au nom des élus communistes, a fait la liste des renoncements auxquels l’austérité oblige, et des besoins sociaux auxquels il n’est pas apporté de réponse.

Continuer la lecture de L’austérité retombe toujours sur le dos des travailleurs