La SNCF brade, le ferroviaire recule

Lors du Conseil de Métropole du 16 février dernier, un protocole d’accord entre SNCF Immobilier et Bordeaux Métropole a été présenté. Ce protocole touche de nombreux sites sur notre métropole susceptibles de perdre leur utilité ferroviaire. Claude Mellier, vice-présidente en charge des Infrastructures ferroviaires, est intervenue pour dénoncer cette politique de bradage menée par la SNCF.

Le site d’Hourcade, entre Bègles et Villenave d’Ornon


Continuer la lecture de La SNCF brade, le ferroviaire recule

Annulation de la déclaration d’utilité publique sur la ligne D et le tram-train. La réaction des élus communistes.

La décision prise par le tribunal administratif de Bordeaux d’annuler les déclarations d’utilité publique (DUP) des projets de développement des transports en commun de l’agglomération bordelaise, pose de nombreuses questions.

Commençons par dire que le groupe des élus communistes s’était prononcé contre les opérations d’extension du tramway, contre la création de la ligne D et avait émis des réserves sur le projet de Tram-train. Le développement des réseaux de transports en site propre, et notamment ferrés, est un enjeu qui importe beaucoup aux yeux des élus communistes. Mais ceci ne peut justifier une politique du « tout-tramway » qui privilégie le développement d’un réseau en étoile, sur des distances trop longues. Ces décisions d’extension sont d’autant plus dommageables que les réponses circulaires, avec la ligne de ceinture ferroviaire, offrent une alternative très efficace et peu coûteuse que les majorités successives à la CUB ignorent trop. Continuer la lecture de Annulation de la déclaration d’utilité publique sur la ligne D et le tram-train. La réaction des élus communistes.