Une subvention exceptionnelle aux critères opaques

La chambre du commerce de Bordeaux. « source CCIBG »

Lors du conseil du 22 mars, il a été décidé d’accorder à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux Gironde une subvention exceptionnelle de 500 000 euros, destinée à être attribuée aux commerçants impactés par le mouvement des Gilets Jaunes. Cette subvention vise à réduire le manque à gagner occasionné par les manifestations. Cependant, aucune information n’a été donnée sur les critères d’attributions de cette subvention.

Voici l’intervention de Jacques Padie, élu communiste de Blanquefort, lors du conseil.

Monsieur le Président, mes chers collègues

 

Bien que nous soyons favorables à la subvention exceptionnelle proposée dans cette délibération, les critères de son attribution nous interrogent.

En effet, nous attribuons une subvention de 500 000€ sans aucune information sur la manière dont ces fonds seront redistribués. Nous ne doutons pas des compétences de la CCIBG pour déterminer les critères d’attribution, mais nous souhaiterions avoir plus d’informations à ce sujet. Cette subvention, d’un montant élevé, mériterait que les élus puissent connaître dans quelle mesure elle sera attribuée. Vous comprendrez que le fait de devoir se prononcer sur une subvention dont nous ne connaissons aucunement les modalités d’attribution ne soit pas pour nous rassurer. De plus, il est écrit dans la délibération que « les critères d’éligibilité, les montants et modalités d’intervention seront définis par la CCIBG en concertation avec les partenaires financiers » dont fait partie la métropole. Nous pouvons donc nous attendre à ce qu’une prochaine délibération entende fixer ces modalités ?

 

Malgré ces interrogations, nous nous prononcerons en faveur de cette délibération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *